LEBEL, Nicolas

Biographie de l'auteur :

 

Après avoir voyagé sur les cinq continents et s’être installé un temps en Irlande, Nicolas Lebel revient vivre à Paris, où il est né. C’est dans la capitale qu’il situe les intrigues de ses récits, des romans noirs mâtinés d’histoire et de littérature, qui interrogent et dépeignent la société française contemporaine avec humour et cynisme, des romans au ton souvent engagé, au propos toujours humaniste.

 

Bibliographie de ses livres :

  • L'heure des fous - Format poche

Paris : un SDF est poignardé à mort sur une voie ferrée de la gare de Lyon.
« Vous me réglez ça. Rapide et propre, qu’on n’y passe pas Noël », ordonne le commissaire au capitaine Mehrlicht et à son équipe : le lieutenant Dossantos, exalté du code pénal et du bon droit, le lieutenant Sophie Latour qui panique dans les flash mobs, et le lieutenant stagiaire Ménard, souffre-douleur du capitaine à tête de grenouille, amateur de sudoku et de répliques d’Audiard...
Mais ce qui s’annonçait comme un simple règlement de comptes entre SDF se complique quand le cadavre révèle son identité.
L’affaire va entraîner le groupe d’enquêteurs dans les méandres de la Jungle, nouvelle Cour des miracles au cœur du bois de Vincennes, dans le dédale de l’illustre Sorbonne, jusqu’aux arrière-cours des troquets parisiens, pour s’achever en une course contre la montre dans les rues de la capitale.
 
Ce polar contemporain ultra-réaliste manie avec jubilation analyse des personnages et références en  filigrane, aux grand écrivains, peintres de Paris et des Parisiens. Mais quand sonnera l’heure des fous tomberont les masques…

  • Le jour des morts - Format poche

En pleine période de la Toussaint, le capitaine Mehrlicht et les lieutenants Dossantos et Latour sont appelés à l’hôpital Saint-Antoine à Paris où un patient a été empoisonné. Le lendemain, une famille entière est retrouvée sans vie dans un appartement des Champs-Élysées. Puis, un couple de retraités est également victime de cette folie meurtrière à Courbevoie. Lorsqu’un des cadavres se révèle être le fils d’un héros de la résistance, l’affaire prend une autre dimension.
 
Le commissaire Matiblout et l’équipe de Mehrlicht sont officiellement chargés de l’enquête. Discrétion et résultats sont de rigueur. Mais les médias s’enflamment et la France prend peur. Celle qu’on surnomme bientôt l’Empoisonneuse est à l’œuvre. Elle décime des familles au hasard aux quatre coins de la France depuis plus de quarante ans. Tandis que les cadavres empoisonnés s’empilent, la police tarde à arrêter la coupable et à fournir des réponses. Qui est cette jeune femme d’une trentaine d’années que de nombreux témoins ont croisé ? Comment peut-elle tuer depuis quarante ans et en paraître trente ? Surtout, qui parmi nous sera sa prochaine victime ?
 
Avec Le Jour des morts Nicolas Lebel signe son deuxième roman. Le premier, L’Heure des fous avait entraîné le capitaine Mehrlicht et son équipe au cœur d’une intrigue originale dans le monde des SDF à travers le bois de Vincennes, les rues de Paris et les coulisses de la Sorbonne.

 

Éditeur de poche : Marabout

Son coups de coeurs en poche :

Le Nom de la rose
Umberto Eco

Message perso de l'auteur :

 

Je travaille actuellement sur le script d'une comédie dramatique. C'est une première ! Le format est très nouveau et très différent du roman, ce qui m'a amené à me former sur le tas. C'est une expérience palpitante.

 


Dédicace(s) du samedi

10
10½
11
11½
12
12½
13
13½
14
14½
15
15½
16
16½
17
17½
18
18½
                  
Romans                  
Essais                  
PolarsXXXXXX    XXXXXXXX
SF                  
Jeunesse                  
Autre                  

Dédicace(s) du dimanche

10
10½
11
11½
12
12½
13
13½
14
14½
15
15½
16
16½
17
17½
                
Romans                
Essais                
PolarsXXXXXX    XXXXXX
SF                
Jeunesse                
Autre